Présentation

JPEG - 321.1 ko

En 1985, l’ONU a célébré la première année internationale de la Jeunesse.
Les Echevins de la Jeunesse de la Région bruxelloise ainsi que des fonctionnaires de la Commission française de la Culture (aujourd’hui Commission Communautaire Française) se sont réunis, ont mené ensemble une réflexion approfondie sur la jeunesse en difficulté et ont créé en 1986 l’association de fait « Conférence des Echevins de la Jeunesse de l’arrondissement de Bruxelles ».
Le projet était visionnaire : les Echevins se rassemblent alors que la Région bruxelloise n’existe pas encore.

L’association a mis sur pied un projet de réseau d’animateurs de rue dont la mission était de rencontrer les jeunes en difficulté d’intégration sociale et de les accompagner dans une démarche progressive de gestion constructive du temps libre et de prise en charge de leur vie personnelle.

L’association s’est constituée en asbl en 1994 sous le nom d’ATOUT PROJET.

En 1999, l’association a pu, grâce à une reconnaissance de l’ORBEm (Actiris actuellement), élargir les postes ACS, doubler le nombre et le temps de travail des animateurs (de 18 mi-temps à 24 animateurs temps plein) et constituer une équipe de direction.
L’acquisition de bureaux a permis à l’équipe de direction de gérer l’association, de coordonner les activités de terrain et d’offrir aux animateurs de rue un lieu central où se rencontrer lors de réunions de travail.

Depuis 2000, la volonté d’Atout Projet a été de renforcer son réseau en informant (création de la Lettre Infos) et en suscitant des rencontres et échanges entre les différents acteurs de l’association : les échevins, les coordinateurs, les animateurs et les jeunes.

En 2002, l’association a développé également la communication externe : création d’un logo, d’un site web et d’une couverture médiatique plus importante.
La même année, Atout Projet a élargi son action aux communes historiquement externes au projet : Evere, Ixelles, Molenbeek, Saint-Josse et Uccle.

Depuis 2003, une convention entre Atout Projet et les collèges des bourgmestres et échevins des communes a mis fin à la spécificité du travail de rue et a instauré la mise à disposition des animateurs de locaux adéquats.

L’équipe de coordination a renforcé l’efficacité du travail des animateurs par :
-  l’intégration des animateurs dans des structures partenaires adaptées et dynamiques (Maisons de Quartier, Maisons de Jeunes, AMO, Service communal, ASBL, etc.) avec un coordinateur partenaire et une équipe.
-  l’accent sur la formation (individuelle et collective) et l’approche socio-éducative dans les activités et projets avec les jeunes.

Depuis 1999-2000, en réaction notamment aux troubles urbains, Atout Projet, avec le soutien de la Cocof, a développé un autre grand volet qui constitue la grande particularité de l’association : les projets intercommunaux (voir rubrique Projets intercommunaux).

Le 30 avril 2014, l’asbl fêtera ses 20 ans, lors de Festiv’Arts, événement de présentation des projets intercommunaux 2013-2014, au parc Reine Astrid à Anderlecht.

Et à l’avenir…
Atout Projet va réamorcer, un peu comme au tout début de l’association, une réflexion en profondeur sur les spécificités de la jeunesse bruxelloise et priorités à se donner en vue d’une action conjointe et tangible entre les politiques, les travailleurs sociaux et les jeunes citoyens.

Piece jointe

Actu

Offres d’emploi

  • Coordinateur/trice (ACS, temps plein, H/F, A1)

    Développement et responsabilité du volet/pôle formatif. Organisation et suivi de tous les temps et aspects (juridiques, financiers, calendrier) des formations individuelles et collectives (réunions de l’équipe d’animation, des séminaires et autres journées formatives) de l’association.
    Suivi (pédagogique et administratif) de l’équipe d’animation et des partenaires, en étroite collaboration (coordinateur binôme). Recrutement, accompagnement, médiation, évaluation.
    Approche systémicienne. Compétences (...)

    En savoir plus